LA COLOMBIE

1er producteur d’arabicas lavés

La large palette de variétés botaniques (cinq en tout : le café typica, le Bourbon, le Caturra; le tabi et le castillo) et la diversité des terroirs, répartis dans les montages de la Cordillères des Andes entre 1300 et 1900 m, confère au pays un vaste panel de café très typés et d'excellente qualité. Les terroirs du Sud donnent des café floraux et très corsés alors que les cafés issus de la région Nord, plus souples et subtils, ont un arôme de noix intense et exotique. Enfin, les cafés cultivés dans l’axe, la région montagneuse centrale, présentent des arômes de fleurs, une saveur fruitée et des notes légèrement végétales, presque épicées. 

La tradition centenaire de la culture caféière, l’ancrage profond du café dans la culture populaire et le large éventail de saveurs des cafés colombiens expliquent la grande réputation mondiale du pays en matière de café. Le paysage culturel du café en Colombie est par ailleurs classé au patrimoine mondial immatériel de l’UNESCO, depuis 2011.

Partager :